Portraits de Fleurs


Introduction - Photos


Captées sans fard, les fleurs subtilement mises en scènes par Edouard Janssens surgissent, radieuses et dépouillées, d’une profonde obscurité, telles les notes d’une suite impromptue en noir et blanc nous conviant, en secret, à la danse éphémère du temps qui passe.

Réservées ou gouailleuses, tantôt drapées, pudiques, dans leur intimité, souvent offertes, roulant les courbes d’une sensualité dévoilée, tour à tour flamboyantes ou ridées, elles sont les témoins anonymes et immortels de celles qui furent, un jour, les stars de nos jardins. Elles sont uniques et multiples comme les portraits délicats des femmes de notre imaginaire dont elles gardent en mémoire le charme éternel.

Dénuder sans merci, révéler la beauté dans son plus simple appareil, débusquer la personnalité de ces intelligences florales, au détour, d’une corolle alanguie, d’un calice aux secrètes alcôves ou d’une tige brandie comme un hymne à la vie, pour mieux en saisir la vérité profonde, telle est la quête de l’essentiel à laquelle nous invite inlassablement Edouard Janssens dans cette série de photos d’une grande sobriété.

Ici, l'humain a pris les traits du végétal, et les jeux de lumière, variant d’intensité selon les changements de posture ou d’énergie, se sont substitués aux dialogues incessants entre la vie et la mort, comme un rappel au thème de l’obsolescence si cher à l’artiste.

Pour magnifier cette soif de simplicité, et pousser la recherche sur l’esthétique des formes et des matières au maximum, Edouard Janssens a pris le parti de l’élégance absolue. Pour cette série photographique de très grande précision, l’artiste a choisi de travailler exclusivement en moyen format argentique noir et blanc, privilégiant les développements et les agrandissements manuels.