Solitude Standing


Introduction - Photos


Par delà l’horizon, loin devant le mur assagi d’une mer apaisée, une enfant insouciante scrute, rêveuse, un ailleurs prometteur. Elle a, pense-t-on, le regard empli de pensées voyageuses et l’âme bercée par l’insondable rumeur d’une marée à fleur de sable.

Perdue au milieu de nulle part, elle semble respirer le silence d’une tranquillité retrouvée, et prendre racine pour l’éternité, dans la densité fragile d’une terre gorgée d’eau.

De ce dialogue muet avec les éléments, la présence humaine s’effacera bientôt, laissant le cadre photographique aux partitions infinies d’une mélodie chantant les humeurs de la terre, le rythme soutenu ou nonchalant des vagues et les fluctuations des ciels assombris par les caprices du temps.

Désormais privés d’une présence humaine, ces clichés faussement répétitifs, saisis au même endroit, dans un même cadrage, à des moments différents, déclinent à l’envi l’éternelle solitude de l’être.

Dans le projet Solitude Standing réalisé à la Mer du Nord par Edouard Janssens, les impressions photographiques en noir et blanc font corps avec la nature dont elles s’inspirent. Les matériaux réels ou suggérés se répondent : la texture de la pellicule se fond dans la matière des grains de sable, comme les éléments marins convoquent la mémoire du support imprimé pour mieux se l’approprier.